Autre projet du ProCAD
Objectifs et concept du PPAAO-Bénin

Contexte

Le  contexte du projet analyse la situation en mettant en exergue les grands traits  de la politique agricole du NEPAD dans son programme intitulée « Programme  Détaillé de Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA) » qui identifie la  génération et l’adoption des technologies comme son quatrième pilier et met  l’accent sur l’engagement des Chefs d’Etats Africains à Maputo de consacrer 10%  de leurs ressources budgétaires au secteur agricole pour atteindre une  croissance annuelle de 6% à l’horizon 2015. L’analyse du contexte  au plan sous-régional statue sur la politique agricole de la CEDEAO et sa mise  en oeuvre à travers le PPAAO/ WAAPP ayant débuté en 2007 avec trois pays et qui  s’ouvre actuellement à l’ensemble des autres pays de l’Afrique de l’Ouest. Le PPAAO/WAAPP  s’inscrit dans le cadre de la réalisation du PDDAA. Il vise la mise au point et  la diffusion des technologies améliorées en vue d’accroître la productivité et  la croissance dans les filières agricoles prioritaires de la sous région. Le CORAF/WECARD, en  sa qualité d’organisme sous-régional de recherche, est identifié comme l’agence  technique de mise en oeuvre du volet de génération de technologies d’ECOWAAPP  et à ce titre, il est chargé de la coordination du PPAAO/WAAPP. Au  plan national, le contexte est décrit à travers le rappel des politiques et des  stratégies de développement agricole au Bénin, les acteurs intervenant dans le  secteur, les grands traits caractéristiques de la production agricole et les  grandes zones agro écologiques. Les programmes et  projets de développement agricole en cours d’exécution au Bénin sont rapportés  avec leur niveau d’exécution et les principales réalisations. L’analyse du contexte  sectoriel établit la place du PPAAO/WAAPP -Bénin dans le Plan Stratégique de  Relance du Secteur Agricole (PSRSA), comme document cadre dont l’axe majeur de  développement est la promotion des filières agricoles.

Justification

Le projet  PPAAO/WAAPP se justifie par la faiblesse de la productivité des principales  spéculations agricoles dans la sous- région et au Bénin en dépit des moyens  jusque là déployés. Cette situation entrave dangereusement les politiques de  sécurité alimentaire et nutritionnelle mise en œuvre et constitue l’un des  obstacles majeurs à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le  Développement (OMD).

Le choix du  maïs pour le Centre National de Spécialisation (CNS) du Bénin a été justifié  par :

     
  • i) son importance dans la sécurité alimentaire et  nutritionnelle ;
  •  
  • ii) son rôle dans l’économie du Bénin ;
  •  
  • iii) les nombreux travaux de recherche effectués par le  Système National de Recherche Agricole (SNRA) sur la spéculation ;
  •  
  • iv)  d’importantes ressources financières mobilisées à ce jour pour sa promotion

 C’est  pourquoi, le Plan Stratégique de Relance du Secteur Agricole (PSRSA) en a fait  une filière prioritaire.

Objectifs

Objectif global

 Accroitre de  façon efficiente et durable la productivité de la spéculation prioritaire au  Bénin et en Afrique de l’Ouest.

Objectifs spécifiques
       
  • Diffuser les technologies améliorées  de production durable et de transformation efficientes du maïs, du riz, de  l’ananas, et de l’anacarde aux plans national et sous régional ;
  •    
  • Améliorer les niveaux d’adoption des  technologies améliorées de production durable et de transformation  efficientes du maïs , du riz, de l’ananas, et  de l’anacardes aux plan national te sous régional ;
  •    
  • Créer et rendre fonctionnel le Centre  National de Spécialisation sur la production du maïs.

Réalisé par OASIE IT-Solutions © 2013, ProCAD/PPAAO - BENIN/WAAPP, Tous les droits réservés